La catégorie LMP1 Privée du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA à le vend en poupe ces derniers mois. Après SMP en partenariat avec Dallara et Ginetta, c’est au tour de Perrinn Limited d’annoncer l’engagement de sa nouvelle LMP1 au cotés de la CLM P1/01 du ByKolles.

La société britannique d’ingénierie Perrinn a annoncé avoir déjà vendu deux châssis pour la saison 2018 du FIA WEC a une écurie européenne. L’identité de l’équipe et les détails de son moteur seront annoncés prochainement.

La société a déjà terminé la phase de conception et les simulations de crash tests et devrait présenter son prototype au mois de novembre avant les premiers essais qui devraient avoir lieu en décembre.

«L’augmentation du soutien et de la stabilité de la part de la FIA et l’ACO, associée à d’autres programmes de constructeurs, a permis d’avoir des discussions avec les équipes qui cherchent plus de liberté que la nouvelle catégorie LM P2», assure Nicolas Perrinn. 

En plus de ces deux châssis, Perrinn Limited pourrait construire une autre auto dans les six mois en cas de nouvelle commande. Vendu au prix de 1,2 millions de livres soit environ 1,4 million d’euros, le prototype qui n’a pas encore de nom officiel, s’appuiera sur une suspension avant à barre de torsion avec des ressorts hélicoïdaux sur les amortisseurs à l’arrière et devrait peser moins de 830 kg.