Super Saison 2018-19 : Les Toyota TS050 Hybrid vs LMP1 Privées

© Marc de Mattia / DPPI

L’arrêt du programme LMP1 de Porsche a poussé les organisateurs du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA à prendre des mesures afin d’avoir une catégorie LMP1 solide. Les mesures prises visent à séduire les écuries privées qui ont vraisemblablement été séduites puisque huit autos (quatre châssis différents) seront en lice face aux deux Toyota TS050 Hybrid. L’ACO a bien indiqué qu’elle voulait qu’il y ait une vraie lutte entre les hybrides et les non-hybrides et ces dernières bénéficient d’une équivalence des technologies (EoT) favorable.

Même si l’exemple du Prologue est un peu biaisé par les performances réalisées par les Toyota, qui n’ont pas toujours respecté l’EoT durant les deux jours d’essais, voici un tableau présentant quelques différences techniques entre les deux types de technologies :

HybrideNon-hybride
Poids minimum878 kg833 kg
Énergie libérée<5,27 MJ/Tour/
Puissance libérée<300kW/
Débit du carburant maximale80 kg/h110 kg/h
Carburant par relais35,1 kg54 kg

A la manière de la BoP, cette EoT évolue au fil des circuits.