Une bonne base de travail établie par Larbre Compétition lors du Prologue FIA WEC

© Jean Michel Le Meur / DPPI

Larbre Compétition entame une nouvelle campagne sur la scène internationale dans la catégorie LMP2 du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA. L’écurie du Val de Vienne retrouve les prototypes après avoir fait les beaux jours de la catégorie LMGTE Am. Larbre et ses pilotes ont débuté leur saison le week-end dernier au Castellet, à l’occasion du traditionnel Prologue.

Lors de ces deux jours d’essais, Fernando Rees, Romano Ricci et Erwin Creed ont parcouru 1054 km au volant de la Ligier JS P217 #50, sans rencontrer le moindre problème technique. Au programme, emmagasiner des informations notamment lors de simulation de longs relais avec le plein d’essence et la nouvelle gamme de pneus medium Michelin.

« Ce Prologue signifie que nous sommes maintenant arrivés dans le grand bain du WEC ! » a déclaré Jack Leconte, directeur de l’équipe. « Une page se tourne pour toute l’écurie, le LMP2, l’intégration de deux nouveaux pilotes, et l’encadrement d’une équipe technique ayant une connaissance approfondie des prototypes. Nous continuons notre collaboration avec Michelin qui sera beaucoup plus impliqué dans cette catégorie pendant toute la Super Saison. Nous sommes heureux de retrouver la grande famille du WEC. Tout le programme s’est mis en place de manière formidable et nous n’avons pas rencontré le moindre souci du vendredi matin jusqu’à la dernière séance. »

« Notre partenaire Onroak a très bien préparé la voiture qui a été fiable, les pilotes l’ont appréciée et sont en confiance. Romano et Erwin ont été surpris par les capacités de l’auto et ces premiers essais grandeur nature leur ont permis de comprendre le niveau de préparation physique et mentale nécessaire pour piloter ce type de voitures. Nous avons établi pendant ces deux journées une bonne base de travail pour l’organisation et la préparation d’une saison qui s’annonce très longue. Comme Fernando, Romano et Erwin n’ont pas commis la moindre erreur ce qui n’est pas surprenant après une saison complète en LMP3. »